Les paniers de légumes

1. Le panier de la semaine

2. La recette de la semaine et Les recettes précédentes

3. Les liens

Les choux et la station de pompage

Présentation de mon projet

Après un parcours varié mais axé sur la Terre et la terre, je suis devenu officiellement exploitant agricole le 1er juillet 2013, à proximité de Bourgneuf-en-Retz. Ces terres, laissées longtemps en friches humides, nécessitent un travail de réanimation.

Au départ, je souhaitais cultiver des plantes tinctoriales et des plantes aromatiques.  Mais à la sortie d’une formation horticole très conventionnelle, mes expériences d’emplois dans le secteur de la « plante objet » m’ont un peu rebuté. Heureusement, quelques rencontres et essais dans l’environnement de la « plante vivante » m’ont motivé à faire le pas de l’installation. Ainsi, depuis 2007, il m’a fallu trouver un lieu et des terres, faire des choix culturaux, rassembler un outil de travail,… ce qui a été accéléré par ma rencontre avec Mathilde et ses amis, puis avec la famille Morice de la Ferme du Pin.

Une nouvelle formation, le stage paysan créatif, proposée par la CIAP, m’a permis de préciser sereinement mon projet. Et je suis maintenant « exploitant agricole » (nom du statut MSA), depuis le 1er juillet 2013, à proximité de Bourgneuf-en-Retz, sur des terres laissées longtemps en friches humides : une couche d’argile peu profonde empêche l’infiltration de l’eau, et dans ce sol limoneux le pH est donc très acide et la vie microbienne paresseuse.

Avant de réaliser un semis d’engrais vert automnal, Alexandre décompacte le sol grâce à l’actisol attelé sur un Fordson Supermajor des années 50

Il m’a donc d’abord fallu effectuer un travail de terrassement, consistant à dômer ma parcelle pour créer des pentes, facilitant l’écoulement de l’eau vers des rigoles dans les chemins ; l’eau excédante est ainsi plus facilement évacuée vers les fossés. Le sol se réanime petit à petit.

Mes pratiques sont celles d’un grand potager, propices aux associations de plantes, à la vie faunistique et floristique, à l’ornementation et à la balade. Nous partons d’une friche peu arborée mais entourée de haies épaisses ; et puis des arbres poussent naturellement sous forme de bosquets.

Ma production est destinée à remplir les paniers des adhérents de l’ACAPE Ville-Port, dont je suis en quelque sorte jardinier particulier, parmi les autres producteurs présents. J’écoute donc leurs envies pour les prendre en compte dans mes calendriers culturaux.

Des adhérents de l’ACAPE Ville-Port en visite durant l’automne
FFClég - tunnel solanacées
Septembre 2014 – Le tunnel de Solanacées (tomates, aubergines, poivrons, piments) après la récolte

Modalités

Périodicité : 1 fois/semaine, le vendredi de 17h30 à 19h

Types de paniers : 12€ ou 16€ ; le panier à 16€ contient au moins un légume en plus, et il contient certains légumes du panier à 12€ en plus grande quantité.

Engagement : 5 mois de septembre à janvier / 5 mois de février à juin / 2 mois de juillet à août

Paiement : mensuel, le dernier vendredi du mois précédent

Absences :

  • Préférez toujours un « remplaçant » à une absence
  • Après 2 absences, trouvez un remplaçant
  • ou offrez vos légumes aux lycéens qui nous hébergent
  • astuce : un panier à 12€ se rattrape par 3 paniers à 16€ (les légumes, c’est bon pour la santé)

Légumes non appréciés : cette année, je vous propose d’essayer ensemble un panier de troc

Votre engagement

Vous choisissez le type de panier pour 5 mois, période au cours de laquelle vous vous engagez par écrit à prendre chaque semaine votre panier (2 absences maxi préférables / panier de troc pour les légumes non appréciés / pour en savoir plus : Engagement paniers). Cet engagement est moral et il permet aux consomm’acteur-actrice-s et au paysan de cerner les enjeux de leur alliance : le soutien d’un paysan local, de surcroît en installation les premières années, et qui a choisi de cultiver des légumes sains et diversifiés, en quantité adaptée au nombre d’engagés. Cet engagement vous garantit de la souplesse, tout en me garantissant une vente régulière de ma production.

Si vous êtes intéressé-e par les paniers, mais que vous pensez que cela représente trop de légumes, ou pour toute autre raison, vous pouvez vous associer avec quelqu’un-e qui se situe dans la même situation. Tous les 15 jours, chacun-e pourra alors venir, ou bien chaque semaine vous pourrez partager votre panier de légumes.

Si vous souhaitez plus de précisions, n’hésitez pas à me contacter :

Alexandre Cazajous

Beau Soleil

44680 Saint-Hilaire-de-Chaléons

Tél : 09 81 04 36 05

Mail : alexandre.cazajous@mailoo.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s